Data Big Data Cloud Développement applicatif DevOps

Big data : quelles sont les nouvelles tendances ?

Publié le 07/12/2021 Par Abdelwahab Touil

Que retenir de la dernière édition du salon Big Data & AI World qui s’est déroulé les 23 et 24 novembre derniers à Paris ?  Abdelwahab Touil, Tech Lead Big Data et Cloud, et membre du bureau technique data, analyse les grandes tendances qui ont émergé lors du salon.

tendance ia et big data 2022

Quel est l’un des principaux points d’intérêt de Big Data & AI World : sa transversalité ! Deux mois après l’évènement Big Data & AI Paris, ce salon présente en effet la particularité d’aborder les problématiques data de façon plus large, en les associant aux thématiques cloud, cybersécurité et DevOps.

Les enjeux clés des entreprises face à la pandémie

Priorité à la sécurité

Si les organisations ont eu besoin d’un temps d’adaptation face aux contraintes imposées par la crise sanitaire, elles ont désormais pris le pli du télétravail en accélérant leur passage au cloud. Une migration qui n’a pas été sans générer un certain impact technique mais également organisationnel : comment en effet organiser les équipes pour déployer ces infrastructures et comment administrer la sécurité des données de l’entreprise ?

« Cette année les sujets étaient particulièrement centrés sur la sécurité de la donnée au sens large, d’un point de vue technique et fonctionnel, à travers les enjeux de data gouvernance. Comment sécuriser les appels extérieurs vers la plateforme de données, quels droits d’accès à l’infrastructure, comment vérifier la conformité des données spécifiques à chaque entité métier, comment s’assurer de faire un tracing des actions faites par les utilisateurs, etc. ? Dans le cas d’un SI fermé, l’accent est alors mis sur la gouvernance des données, mais dès qu’on l’ouvre sur l’extérieur, les entreprises doivent investir dans la cybersécurité. »

Découvrez comment nous pouvons vous aider dans votre stratégie de migration Cloud

Le DevOps, tendance phare en 2022

Autre tendance émergente : l’automatisation des tâches DevOps et DataOps pour faciliter le déploiement des solutions cloud et on premise. « La maîtrise de l’infrastructure SI globale et la simplicité de déploiement des plateformes sur le cloud, associées à la maîtrise des coûts, sont aujourd’hui perçues comme des leviers business clés, notamment dans le cadre de nouveaux marchés. »

Focus sur les technologies

En réponse à ces enjeux critiques, quelles sont alors les solutions qui se sont démarquées lors du salon ? Le salon est aussi une bonne occasion de faire le point sur les technologies se positionnant en support à d’autres bases de données à des fins de performances. Abdelwahab Touil en a ainsi repéré quelques-unes, à commencer par les solutions de data gouvernance émises par certains éditeurs historiques du marché.

Redis

Le système de gestion de base de données traditionnellement utilisé comme cache ou support de données affiche de nouveaux modules complémentaires de recherche documentaire, de full text search ou de graphe. Difficile à l’heure actuelle de savoir si cette option est véritablement innovante ou non, mais elle mérite d’être testée, tout comme la fonctionnalité proposée par MongoDB. Quoi qu’il en soit, la recherche documentaire approfondie est une vraie tendance à surveiller en 2022.

Imply

Cette startup très prometteuse, fondée par des anciens collaborateurs de Druid, propose une solution d’analyse BI OLAP en temps réel ultra performante. Imply permet ainsi de créer des cubes OLAP qui vont alimenter les applications BI, comme Tableau par exemple, et les dashboards en temps réel. À tester et à suivre de près !

Brainboard

Autre sujet à l’honneur lors de cette édition 2021 du salon : la cartographie ! Objectif : aider à mieux comprendre des comportements clients en apportant un autre angle de vue via une couche de dataviz. Plusieurs solutions innovantes à l’image de Carto, qui aide les entreprises à mieux comprendre les parcours clients dans des stores physiques, et surtout Brainboard dont la solution dessine les services inclus dans votre architecture cloud au lieu de les présenter sous forme de lignes de code.

Denodo

Le leader de la virtualisation des données est venu présenter sa plateforme BI, orientée Data Management, qui permet de centraliser les sources de données la hétérogènes.

Contrast Security

La société américaine propose un outil d’analyse des applications back et front capable de détecter un grand nombre de failles de sécurité.

Et aussi Snowflake ou Alterix côté solutions Analytics, BI et datawarehouse ; Zeenea et son catalogue collaboratif de données ; ou bien encore Harness, première plate-forme de Software Delivery à utiliser l’intelligence artificielle pour simplifier les processus DevOps.

« Ce qui va faire la différence en 2022, c’est la partie gouvernance des données ou data management au sens large. Les plateformes big data sont de plus en plus matures et stables, et les datalakes suffisamment consolidés pour permettre aux data scientists / data analysts de disposer des bons KPI et d’utiliser la bonne information au bon endroit pour le bon cas d’usage. En parallèle, les entreprises qui auront accès à des plateformes ultra sécurisées pourront aller chercher plus sereinement de nouveaux marchés sur internet, avec un moindre risque de piratage. »

Les compétences les plus recherchées en 2022

Par conséquent, quels seront alors les profils les plus recherchés en 2022 ? Les data engineers avec une expertise cloud restent une valeur sûre. Leur atout : ils sont indispensables à la construction de plateformes data robustes, sur site ou externalisées dans le cloud.

Mais de plus en plus, les connaissances en DevOps et DataOps vont devenir un must have pour maîtriser le pipeline de données. Dès lors, l’architecte de données va s’imposer comme le pilier central de la stratégie des données de l’entreprise, en accrochant à son arc de nouvelles cordes en cybersécurité et en data gouvernance.

Au-delà de la veille technologique étendue qu’il favorise, le salon Big Data & AI World donne surtout l’occasion de découvrir de nouvelles solutions innovantes, et d’échanger avec les acteurs clés du marché. Une opportunité qui, dans le cas de Meritis, devrait potentiellement se matérialiser par de nouveaux partenariats signés avec MongoDB et Redis. Une bonne nouvelle ne venant jamais seule : l’an prochain, Meritis devrait également renforcer sa présence sur les secteurs DevOps, cloud et cybersécurité !

Pas encore de commentaires

Publier un commentaire

abdel Rouil

Auteur

Abdelwahab Touil

Après avoir fait des études dans l'ingénierie en informatique et spécialement dans le domaine du Data mining, fouille de données et les bases de données, Abdelwahab a rejoint une équipe qui développe un progiciel pour les assurances où il a passé plus de 3 ans. Passionné par le monde de la data et le monde du Machine Learning, il a repris ses études pour faire un mastère spécialisé en Big Data. Abdelwahab est aujourd'hui consultant Big Data chez Meritis et il aspire dans les années qui suivent à devenir un Data Architect.