Microsoft : ces nouveaux services qui vont rendre Azure bien plus pratique

Invité du premier MS Cloud Summit, Microsoft a présenté plusieurs nouveautés prometteuses. D’une manière générale, il n’y a plus de doute possible quant à sa stratégie sur le cloud. L’éditeur est engagé dans une offre de service clef en main avec possibilité pour les utilisateurs de customiser leurs applications grâce à des ressources externes. Tout le monde s’y retrouve.

Lors d’une keynote stratégique la semaine dernière, Microsoft n’y est pas allé par quatre chemins. L’éditeur privilégiera à l’avenir l’environnement le mieux fichu possible pour offrir productivité et facilité aux utilisateurs d’Azure. Il n’est plus question de lutter contre les solutions, concurrentes ou open source, adoptées par les pros, mais au contraire de mieux les intégrer pour offrir la plus large palette de services aux utilisateurs. Et donc leur donner souplesse et liberté pour mener leurs projets, notamment en introduisant plus d’intelligence dans la rédaction de code.

« R » enfin dans SQL Server

Cette stratégie n’est pas une posture. J’en veux pour preuve la création de plusieurs services qui sont autant d’attentions délicates à l’égard de tous les développeurs, quels que soit le métier dans lequel ils interviennent. Je pense à Service Fabric, sa plateforme de systèmes distribués hébergée sur Azure qui facilite packaging, déploiement et gestion de micro-services évolutifs. Ou bien PowerApps & Flow qui sur le principe des Lego et avec un minimum de code permet de produire en peu de temps des applications complètes. Ou encore Azure Functions qui permet d’étendre leurs possibilités en développant du code dans un environnement Serverless.

Mais je retiens surtout trois services qui devraient changer notre quotidien. Le premier, c’est son futur cloud hybride. Il permettra bientôt non seulement d’avoir un cloud chez soi et un cloud chez Microsoft, mais aussi de gérer plusieurs clouds différents et passer d’Azure à l’AWS d’Amazon sans s’arracher les cheveux. Second service très pertinent selon moi, c’est l’intégration de R dans SQL Server 2016 depuis quelques mois. Cela devrait changer la vie de ceux qui évoluent dans la data science notamment et qui disposent de modèle R. Ils vont pouvoir utiliser facilement des informations intégrées dans SQL Server et les traiter directement dans celui-ci. En étant plus près de la donnée, il y aura moins de déperdition. Et ça, c’est un vrai bond en avant en matière d’analyse de données avancée.

Les promesses de Stream Analytics

Enfin, le troisième service qui m’a définitivement convaincu, c’est Stream Analytics, le service de traitement de données en temps réel en mode SaaS de Microsoft. Il remplace selon moi avantageusement Apache Storm disponible dans HDInsight, et quantité d’autres solutions open source certes efficaces mais pas toujours intégrées à un cloud. Il va ravir les développeurs qui travaillent dans l’ IoT. Simple d’utilisation (c’est du SQL), il se révèle plus souple et efficace que les solutions open source. En trois clics on peut avoir son service, agiter des données et lancer nos requêtes ou envoyer des notifications alors qu’auparavant il fallait une à deux journées pour mettre en place une analyse. Stream Analytics, disponible à la demande moyennant quelques centaines d’euros, apparaît idéal pour tester ou valider sur une période donnée une application. Très utile pour monter une infrastructure et la configurer facilement. Productivité et facilité je vous avais dit.

Laisser un commentaire

MERITIS ICI. ET LÀ.

Carte Meritis

Meritis Finance

5 – 7, rue d’Athènes
75009 Paris

+33 (0) 1 86 95 55 00

contact@meritis.fr

Meritis PACA

Les Algorithmes – Aristote B
2000 Route des Lucioles
06901  Sophia Antipolis Cedex

+33 (0) 4 22 46 31 00

contact@meritis-paca.fr

Meritis Technologies

5 – 7, rue d’Athènes
75009 Paris

contact@meritis-technologies.fr

+33 (0) 1 86 95 55 00


Contactez-nous