L’Asset Management en quelques mots

[DOSSIER 1/2] Asset Management

En finance, le terme Asset Management (ou gestion d’actifs) s’applique aux professionnels qui gèrent, à travers des fonds, l’argent des caisses de retraite, des entreprises ou des investisseurs institutionnels (banques, assurances). Les sociétés de gestion cherchent à obtenir un niveau de rendement suffisant sur le moyen/long terme en fonction d’un niveau de risque prédéfini. Cette gestion d’actifs doit respecter des contraintes réglementaires spécifiques et être adaptée aux profils des investisseurs.

Les sociétés de gestion d’actifs réalisent ce que l’on appelle de la « gestion pour compte de tiers », que l’on peut scinder en deux types de gestion :

  • La gestion sous mandat : la société gère le compte d’un seul client ou d’un groupe de clients qui lui a délégué la gestion du fonds. L’ensemble de l’actif du fonds appartient à une seule personne ou à un nombre réduit de personnes,
  • La gestion collective : fonds dans lequel on retrouve un grand nombre d’investisseurs et de parts. Il est géré selon une même orientation stratégique correspondant au profil adapté à ces investisseurs.

Parts de marché en 2016 en gestion collective sous mandat selon la taille des encours gérés Parts de marché en 2016 en gestion collective sous mandat selon la taille des encours gérés
Source : AMF

La gestion d’actifs en chiffres

En France, on dénombre plus de 600 sociétés de gestion d’actifs (dont 500 à Paris) qui gèrent plus de 3 800 milliards d’euros (en 2016). Un très grand nombre de ces acteurs sont de très petites structures qui gèrent quelques centaines de milliers d’euros seulement. Les plus grandes sont soit adossées à de grandes banques ou assureurs (Amundi, Natixis AM, Axa IM, Groupama AM, etc.), soit des sociétés indépendantes (Carmignac, OFI AM, Oddo, etc.). Ces sociétés gèrent plusieurs dizaines voire plusieurs centaines de milliards d’euros.

Dynamique de la création de sociétés de gestion depuis 2007 Dynamique de la création de sociétés de gestion depuis 2007
Source : AMF

Dans le monde, la gestion d’actifs représente plus de 80 000 milliards de dollars (selon une étude publiée par la firme de recherche Willis Towers Watson en Octobre 2017). Les trois plus grandes compagnies sont américaines (BlackRock, Vanguard, State Street). Elles totalisent à elles seules plus de 10 000 milliards de dollars d’actifs sous gestion, ce qui équivaut au PIB de la Chine (11,2 milliards de dollars en 2016 selon le FMI).

Les 20 plus grands gestionnaires d'actifs mondiaux  Les 20 plus grands gestionnaires d’actifs mondiaux
Source : P&I/Willis Towers World 500

Les actifs financiers sont gérés au sein d’OPCVM (Organisme de Placement Collectif en Valeurs Mobilières) dont le passif est constitué de parts vendues à des investisseurs. Ces OPCVM peuvent prendre la forme de SICAV (Société d’Investissement à Capital Variable) ou de FCP (Fonds Commun de Placement). La différence entre SICAV et FCP se situe au niveau de leur structure juridique.

Chaque société de gestion d’actifs, afin de répondre aux profils de chacun de ses clients, a amélioré la gamme de fonds proposés. On dénombre ainsi plusieurs milliers de fonds différents, chacun adapté à un style de gestion particulier et un horizon d’investissement déterminé.

Les différents styles de gestion d’actifs

Un gérant d’actifs a le choix d’investir dans différents produits financiers, en fonction de la perspective de rendement offert et du risque qui en découle. Il veille également à rester en adéquation avec l’orientation globale du fonds (dynamique, prudente, équilibrée, etc.).

Voici la gamme de fonds que propose un acteur du marché comme la Financière de l’Echiquier :

Tableau comparatif de la gamme de fonds de la Financière de l’Echiquier Tableau comparatif de la gamme de fonds de la Financière de l’Echiquier
Source : Financière de l’Échiquier

Parmi les différents produits dans lequel un fonds peut être investi, nous distinguons :

  • Les actions : titres représentant une fraction du capital d’une société dont l’investisseur espère, à moyen/long terme, retirer un profit par l’évolution à la hausse de leur prix et par le versement d’un dividende si la société réalise des bénéfices. Les actions offrent de meilleurs rendements mais sont plus volatiles, donc plus risquées car elles sont susceptibles d’évoluer fortement à la hausse ou à la baisse.

A titre d’exemple, il est intéressant de consulter le rapport mensuel d’un fonds investis en actions comme Agressor (Financière de l’Echiquier) :

Rapport mensuel daté du 11/2017 d’un fonds investi en actions Agressor (Financière de l’Echiquier)

On peut notamment y découvrir la performance du fonds par rapport au benchmark (indice de référence), les indicateurs de risque, la répartition géographique et sectorielle ainsi que les principales valeurs qui composent le fonds.

  • Les obligations : titres de dette par lequel l’émetteur de l’obligation (Etat souverain, entreprise) s’engage à rembourser une certaine somme à l’emprunteur sur une certaine durée et pour un certain taux d’intérêt. En anglais, le terme de « Fixed Income » est utilisé pour désigner les titres obligataires car ils procurent un flux de revenus fixes. Leurs prix vont dépendre de l’évolution de la courbe de taux d’intérêt et de la notation de l’émetteur de l’obligation (AAA, BB, C, etc.). Les obligations sont moins risquées que les actions et procurent un rendement, certes plus faible, mais plus certain et régulier.
  • Les fonds monétaires : ils offrent un revenu faible et peu risqué sur des placements à court terme indexés au taux journalier de la devise du fonds (EONIA pour la zone Euro). Ils sont particulièrement utilisés pour la gestion de trésorerie dans les entreprises.
  • La gestion diversifiée : investissement à moyen/long terme dans divers produits de façon à réduire le risque global du fonds (effet de diversification). Le fonds contient des actifs répartis sur différents secteurs et zones géographiques, et sur différents produits financiers : actions, obligations, matières premières, immobilier, devises, etc.
  • La gestion alternative : elle regroupe deux types de gestion bien particuliers : les hedge funds et le private equity. Elle offre de nouvelles perspectives de rendement par rapport aux autres gestions dites “traditionnelles”.
  • Le private equity (ou capital investissement) : investissement engagé  dans des sociétés non cotées présentant une perspective de profit grâce à leur croissance, leur rachat ou leur redressement.
  • Les hedge funds : produit phare de la finance, surtout dans les années 90, avant de voir leur réputation écornée par de nombreux scandales financiers. Les hedge funds possèdent un cadre réglementaire plus souple, un recours quasi-systématique à l’effet de levier et à des stratégies d’investissement bien particulières (produits dérivés, vente à découvert, opérations d’arbitrage, etc.). Il s’agit de fonds spéculatifs risqués offrant une espérance de gain élevée. Les hedges funds sont réservés aux clients les plus fortunés ou aux investisseurs institutionnels (banques, assurances) car le droit d’entrée est très élevé.

Très prochainement, d’autres articles seront consacrés aux différents métiers de l’Asset Management. Nous détaillerons ainsi la structure d’une société d’Asset Management qui s’articule autour de trois pôles : le Front, le Middle et le Back-Office et les différentes activités qui s’y rattachent.

Dans le meme dossier

1 commentaire

  • Merci pour l’article, ça m’a permis de restituer certaines notions.

Laisser un commentaire

MERITIS ICI. ET LÀ.

Carte Meritis

Meritis Finance

5 – 7, rue d’Athènes
75009 Paris

+33 (0) 1 86 95 55 00

contact@meritis.fr

Meritis PACA

Les Algorithmes – Aristote B
2000 Route des Lucioles
06901  Sophia Antipolis Cedex

+33 (0) 4 22 46 31 00

contact@meritis-paca.fr

Meritis Technologies

5 – 7, rue d’Athènes
75009 Paris

contact@meritis-technologies.fr

+33 (0) 1 86 95 55 00

Meritis New York

1330 Avenue of the Americas
New York, NY États-Unis

+33 (0) 1 48 96 21 54
contact@meritis.fr

Meritis Londres

16, Great Queen Street, Covent Garden
London


Contactez-nous